36

Je ne savais pas m’endormir, ne sais plus m’éveiller, au grand dam du jour – qui se lève en emportant les draps et mes paupières ; tous, froissés par la nuit lassée de m’étreindre –, ce jour que je voudrais éteindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.