60

Je ne savais pas que le salaire désignait à l’origine la solde accordée au soldat pour acheter sa ration de sel. Aujourd’hui, les médias, pris de névrose orthorexique, et rediffusant à chaque journal télévisé une piètre adaptation du film de Clouzot, nous serinent soir et matin d’en consommer moins afin d’être épargné par l’hypertension, la rétention d’eau, etc. – bref, ne cessent de mettre leur grain de sel dans notre quotidien. Comme si notre vie pouvait en manquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *