75

Je ne savais pas qu’aujourd’hui était le solstice d’été, jour le plus long de l’année, où le soleil monte le plus haut dans le ciel, jusqu’au Tropique du Cancer. Il a rejoint ces nuages aux allures de choux fleurs qui, par leur hauteur, rendent impossible tout effeuillage de fleurettes. C’est un fait : je ne saurai jamais comment, et s’il m’aime, ce ciel qui fait la pluie et le beau, tant sur les champs que dans mon cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.