224

Je ne savais pas que la pratique du rehoming était courante aux États-Unis : en un clic, on peut trouver un nouveau propriétaire pour un enfant récemment adopté et qui, finalement, ne convient pas. De nombreux sites internet existent afin de faciliter les transactions, qu’il s’agisse d’un simple retour ou d’un échange contre un autre modèle. Afin de combattre la nausée qui me saisit, j’essaye de voir le côté positif du mode de fonctionnement « satisfait ou remboursé » : étant donné que le nouveau président des Etats-Unis s’apparente moins à un adulte sensé qu’à un enfant capricieux et sociopathe (a-t-on seulement idée d’offrir à un gamin le pack complet, fusée, satellites et combinaison spatiale, sitôt son souhait de devenir astronaute inconsciemment exprimé ?), serait-il envisageable de recourir à cette plateforme afin de lui trouver une nouvelle famille, voire une nouvelle terre d’accueil ? On dit que Mars propose de grands espaces, et même de l’eau potable ! Le nec plus ultra pour prendre un peu de hauteur et redonner à l’Amérique sa toute relative grandeur ! Période de soldes oblige, on lui offre même le clic-clac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *