227

Je ne savais pas qu’au Salon de l’Agriculture les vaches de concours étaient présentées en ces termes : par exemple, Nirmine, née de Lascar sur Longère. La procréation réduite à une préposition de nature spatiale. J’aurais préféré une préposition de manière, quelque chose d’un peu moins terre-à-terre. Les hommes parlent généralement de l’enfant d’elle et de lui, et certainement pas de lui sur elle, c’est le minimum de l’élégance, une convention même.

Outre la peur de créer un esclandre, on se gardera bien d’employer sur quand la progéniture aura pu être conçue à l’aide d’une toute autre configuration. La position du missionnaire, bien que jugée confortable, n’est pas systématique – d’ailleurs, le confort est-il vraiment l’allié de la création ? Je vous laisse le soin d’y réfléchir, et reviens vite à mes vaches emblématiques, ces viandes élues… Certes, les bovidés ne bénéficient pas d’autant de possibilités érotiques que nous, et sont peut-être moins inventifs au quotidien, mais nous devons reconnaître notre part de responsabilité dans le musellement de leur potentiel créatif, comme du nôtre d’ailleurs. Et tandis qu’on présentait au public le produit de l’emboîtement d’un sexe en un autre – produit encore entier, et d’origine contrôlée, étouffé par quelques fanfreluches et noyé sous un déluge de laque figeant d’élégants frisottis –, on tirait trois balles dans la tête d’un rhinocéros pour en récupérer la corne qui, une fois réduite en poudre, sera vendue comme remède magique contre la baisse de libido et certains cancers. (Il s’appelait Vince et jouissait à ses dépens d’une certaine célébrité au zoo où il était consciencieusement préservé, dans sa vitrine.)

Chez Ionesco, la maladie collective devient rhinocérite ; la tendresse de la chair changée en cuirasse. Vince, encore à tes dépens, tu auras permis ici la mention d’un célèbre néologisme, et en auras modulé le sens. Aujourd’hui, l’homme utilise de l’assouplissant, des crèmes et des cires, pour adoucir des peaux déjà mortes, mais laisse la sienne s’endurcir – pour oublier qu’elle le démange ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *